Rue Saint-Antoine

Home/Monuments, Personnages/Rue Saint-Antoine

Rue Saint-Antoine

C’est la voie romaine de Paris à Melun, dallée et surélevée au-dessus du marais environnant, qui a servi de socle à la rue Saint-Antoine. Elle s’étendait, par l’actuelle rue François Miron, jusqu’au pont Notre-Dame, emplacement probable du pont romain qui reliait l’île de la Citéà la rive droite. Exceptionnellement large pour son temps, cette rue était nommée cours Saint-Antoine et servait de terrain de jeu et de lieu de promenade. La Bastille la fermait à l’est et les demeures royales de l’hôtel Saint-Pol et des Tournelles, au voisinage de la forteresse, en faisaient un lieu de résidence privilégié. Le 30 juin 1559, un carrousel y fut donné pour célébrer la double union de la sœur du roi Henri II, Marguerite, avec le duc Emmanuel-Philibert de Savoie, et de sa fille, Elisabeth de France, avec Philippe II d’Espagne, gage de paix entre ces pays. Au cours de la troisième et dernière joute, le tronçon rompu de la lance en bois de Montgomery, capitaine de la garde écossaise, pénétra sous la visière du casque royal et s’enfonça profondément au-dessus de l’œil droit : Henri II en mourut après dix jours d’agonie. 

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment