Les Saint-Simoniens

Home/Monuments, Personnages/Les Saint-Simoniens

Les Saint-Simoniens

Ici se trouvait la propriété occupée en 1832 par un groupe d’adeptes du saint-simonisme regroupés sous l’autorité de Prosper Enfantin, dit le Père Enfantin (1796-1864). Le comte de Saint-Simon (1760-1825) fut l’un des précurseurs de la philosophie positiviste et de la science sociale ; il prônait l’avènement d’une société industrielle, gérée par les producteurs, où s’harmonisaient spontanément les intérêts des chefs d’entreprise et des ouvriers. A Ménilmontant, les saint-simoniens, habillés d’un pantalon blanc, d’un gilet rouge et d’une tunique violette, vivaient une vie communautaire et fraternelle, et se livraient aux travaux manuels en chantant des cantiques. Le dimanche, ils recevaient la visite de nombreux curieux amusés par leurs extravagances. La communauté se sépara rapidement pour des raisons financières, et la maison fut mise en vente en 1835. 

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment