Les duels du Pré aux Clercs

Home/Monuments, Personnages/Les duels du Pré aux Clercs

Les duels du Pré aux Clercs

Le nom de cette rue témoigne des vastes prairies qui descendent alors jusqu’au fleuve, depuis les abords immédiats de Saint-Germain. Du Moyen Age au XVIe siècle, l’Université a un droit d’usage sur ce territoire non construit, enjeu d’une âpre lutte d’influence avec les abbés. Le pape fait parfois office d’arbitre, tel Alexandre III en 1163, qui adresse au peuple un sermon en plein air lors de la dédicace de l’abbatiale. Réservé aux délassements des étudiants, le Pré aux Clercs est souvent le théâtre d’affrontements violents, et Philippe-Auguste peut écrire : « les clercs sont plus courageux que des chevaliers, qui, bien armés, hésitent à se courir sus. Les étudiants, sans haubert, la tête tonsurée, sans heaume, ne craignent pas de s’attaquer au couteau ». De 1584 à 1608, Pierre de l’Estoile signale encore de nombreux duels, aux causes futiles, tels ces gentilshommes qui ‘s’affrontent sur une querelle de verre, à savoir le miroir d’une demoiselle » Une autre rencontre, entre deux seigneurs venus se battre escortés de leurs amis, s’achève en réconciliation… et en bataille rangée contre les gardes du roi, malencontreusement intervenus !

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment