Les Chiffonniers

Home/Monuments, Personnages/Les Chiffonniers

Les Chiffonniers

La Cité des Mousquetaires abritait le monde à part, hiérarchisé et très réglementé, des chiffonniers : le piqueur remuait les ordures avec son crochet, le placier possédait le droit de vider les boîtes à ordures sur une « place », le maître-chiffonnier s’occupait de la revente et détenait un réel pouvoir par le système d’avances consenties aux « biffins ». En 1884, le préfet Poubelle tenta de contrôler et de limiter leur nombre, par l’usage obligatoire de boîtes à ordures vidées par l’administration ; mais ils conservèrent le droit de vider ces « poubelles » sur des toiles avant le passage des voitures et de procéder à un tri selon 8 catégories qui alimentaient de nombreuses industries. Plusieurs tentatives de coopératives destinées à lutter contre le pouvoir des maîtres-chiffonniers échouèrent : en 1890, une éphémère « Société des Mousquetaires » et, en 1900, « L’Avenir du 15ème arrondissement ». Des syndicats furent également créés, tel le « Tombeau des lapins », parfois inscrits à la Bourse du Travail. Mais celui de Montmartre, concurrent, était puissant et mieux organisé. L’urbanisation et la progression de l’hygiène eurent raison de cette profession aux conditions de vie misérables. 

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment