L’Assemblée de 1848

Home/Monuments, Personnages/L’Assemblée de 1848

L’Assemblée de 1848

Au lendemain des journées révolutionnaires de février qui voient la fuite de Louis-Philippe, des commissaires de la République, envoyés dans les départements, réorganisent l’administration et préparent l’élection de la nouvelle Assemblée nationale constituante, d’environ 900 membres. Les élus, au suffrage universel – masculin -, ne doivent plus être appelés « députés », mais « représentants du peuple ». Lors de leur première séance, le 4 mai 1848, ils ont à cœur de fonder une légitimité nouvelle, et proclament leur décision à l’unanimité, dans un immense bâtiment provisoire édifié à la hâte dans la cour d’honneur. « Vive la République ! » est ensuite repris en chœur, « à la face du soleil », jusqu’à 17 fois de suite. Pendant les trois ans de sa jeune existence, la deuxième République choisit pour sa fête cette date du 4 mai, et non celle du 24 février : à l’évidence, le régime ne se veut pas issu des barricades, mais enfanté par un assemblée régulièrement élue. 

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment