La tour de Nesle

Home/Monuments, Personnages/La tour de Nesle

La tour de Nesle

Premier élément de l’enceinte de Philippe-Auguste sur la rive gauche, la tour Philippe Hamelin, édifiée vers 1200, porte d’abord le nom du prévôt qui préside à sa construction. Elle fait ensuite partie du puissant ensemble fortifié de l’hôtel de Nesle, bâti vers 1270 sur le clos de Laas et acquis par Philippe le Bel en 1308. La légende garde le souvenir du martyr des trois princesses de Bourgogne, Marguerite, Blanche et Jeanne, épouses des futurs rois Louis X, Philippe V et Charles IV, accusées par leur belle-sœur Isabelle de France d’y recevoir Gaultier et Philippe d’Aulnay, aussitôt torturés et décapités. La « bonne reine Jeanne » reste vivante dans les mémoires grâce à Villon : « Mais où sont les neiges d’antan ? »

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment