La presse

La presse

Pendant plus d’un siècle ce quartier, entre les rues de Richelieu, Saint-Marc, Montmartre et Réaumur fut le royaume de la presse. Rue de Richelieu siégeaient « Le Temps », « Le Journal », « L’Aurore », « L’Humanité ». « L’Intransigeant » passa de la rue du Croissant à la rue Réaumur dans un immeuble qui abrita aussi « Paris Soir » puis « France soir » ; en face, aux 111 et 113 de la rue Réaumur, se tenaient « La République » et « La Liberté ». Rue Saint-Marc logeait « Le National ». « La France » fut installée au 123 puis au 144 de la rue Montmartre. Au 146, le café « A la Chope du Croissant » accueillait la clientèle des journalistes : Jaurès y fut assassiné le 31 juillet 1914.

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment