La poudrerie

Home/Monuments, Personnages/La poudrerie

La poudrerie

Par un arrêté du 10 pluviôse an II (29 janvier 1794), le Comité de Salut public transformait le ci-devant château de Grenelle, ainsi que la ferme et les bâtiments avoisinants, en « deux établissements provisoires de fabrication révolutionnaire de poudre ». Par mesure de sécurité, les bâtiments alentour furent vidés de leurs occupants, ou démolis. Mais, peu de temps après la chute de Robespierre, une catastrophe mit Paris en grand émoi : le 14 fructidor (31 août 1794), à 7 heures et quart du matin, la poudrerie explosa. Trois fortes détonations se firent entendre et l’immense colonne de fumée pouvait se voir de toute la ville. Il y eut de nombreuses victimes, morts et blessés ; les dégâts furent considérables. L’origine du désastre est restée inconnue. 

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment