La porte Saint-Jacques

Home/Monuments, Personnages/La porte Saint-Jacques

La porte Saint-Jacques

Constituée de deux tours jumelles et d’un passage sous arcade ogivale, la plus fréquentée des portes de la partie méridionale de l’enceinte de Philippe-Auguste s’ouvrait ici : située au débouché d’un grand axe de circulation quotidienne, elle reliait la principale rue méridienne de l’Outre-Petit-Pont à la route d’Etampes et d’Orléans. Il était donc vital de la maintenir ouverte, malgré les troubles qui affectent la cité, de la mort de Charles V à celle du dernier Valois. Alors que la plupart des autres sont régulièrement murées, la porte Saint-Jacques est même dotée d’un pont-levis durant l’été de 1417, face à la menace bourguignonne. Après les échecs essuyés par Jeanne d’Arc sur la rive droite, c’est ici que les troupes de Jehan Villiers de l’Isle-Adam pénètrent dans la ville à l’aube du 13 avril 1436. Grâce aux parisiens las de l’occupation anglaise, Charles VII peut ainsi faire une entrée solennelle dans sa capitale reconquise.  

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment