La Maison Dorée

Home/Monuments, Personnages/La Maison Dorée

La Maison Dorée

Situé à l’emplacement de l’hôtel Choiseul-Stainville où résida Madame Tallien, le café Hardi céda la place en 1839 à la Maison Dorée, ainsi appelée à cause des balcons qui ornent toujours sa façade. Le Tout-Paris de la politique, de la littérature et de la galanterie s’y pressait. Balzac, Hugo, Nerval, puis Flaubert, les frères Goncourt en étaient les habitués. En 1853, Alexandre Dumas installa au rez-de-chaussée la rédaction de son journal « Le Mousquetaire ». La Maison Dorée accueillit en 1886 la dernière exposition des Impressionnistes. En 1976 la BNP entreprit la restauration de la façade. L’immeuble abrite aujourd’hui, entre autres, des activités de marchés de BNP Paribas.    

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment