Hôtels des Missions étrangères

Home/Monuments, Personnages/Hôtels des Missions étrangères

Hôtels des Missions étrangères

Selon une habitude largement répandue dans les établissements religieux sous l’Ancien Régime, le séminaire des Missions étrangères réalisa une opération immobilière pour augmenter ses ressources financières. Ces deux hôtels mitoyens et identiques, destinés à être loués à une clientèle aristocratique, furent édifiés de 1713 à 1715 par l’architecte Claude-Nicolas Lepas-Dubuisson, et décorés par les sculpteurs Dupin et Toro. Confisqués à la Révolution, ils furent vendus au début du XIXe siècle. Chateaubriand, locataire d’un appartement au rez-de-chaussée, passa les dernières années de sa vie au n° 120. Il y acheva la rédaction des Mémoires d’Outre-Tombe. Chaque jour, il se rendait l’Abbaye aux Bois, toute proche, où l’attendaient Juliette Récamier et ses familiers. 

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment