Hospice des Quinze-Vingts

Home/Monuments, Personnages/Hospice des Quinze-Vingts

Hospice des Quinze-Vingts

Touché par la détresse des aveugles de Paris, saint Louis fit édifier ici en 1260 un hospice destiné à en héberger 13 fois 20, soit 300. La tradition veut qu’on y ait d’abord logé ceux qui avaient eu les yeux crevés par les musulmans en Egypte durant la septième croisade. Eudes de Montreuil construisit la chapelle, érigée en église paroissiale dès 1282 et bordée d’un cimetière. Entreprise à partir de 1748 par Labbé et Martin, la reconstruction des bâtiments croulants de vétusté n’était pas terminée en 1772 lorsque les travaux furent arrêtés. L’hospice fut alors transféré au faubourg Saint-Antoine dans la caserne des mousquetaires noirs de la rue de Charenton, et le cardinal de Rohan mit en vente terrains et bâtiments. 

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment