Hôpital Fernand-Widal

Home/Monuments, Personnages/Hôpital Fernand-Widal

Hôpital Fernand-Widal

L’hôpital Fernand-Widal occupe les locaux de la maison municipale de la santé construite en 1858 par Théodore Labrouste, architecte en chef des hôpitaux de Paris de 1845 à 1896, et frère d’Henri Labrouste, auteur de la Bibliothèque nationale. Le maître d’œuvre a recherché la symétrie et voulu donner à l’ensemble un aspect monumental. Comme à l’hôpital Lariboisière, les pavillons sont situés de part et d’autre d’une cour d’honneur, le long d’un axe qui relie l’entrée principale à la chapelle. Cette disposition témoignait des préoccupations sanitaires justifiées par les récentes épidémies de choléra. En 1897, Fernand Widal (1862-1929), le fondateur de la sérologie clinique, prend à 35 ans la direction d’un service, où il met au point la méthode de cytodiagnostic, destinée à déterminer si une pleurésie est d’origine infectieuse ou mécanique. Il quitte l’hôpital en 1902 pour devenir chef de service à Cochin, où il pose les règles du diagnostic des néphrites, encore appelées « test de Widal ».  

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment