Entrepôts généraux

Home/Monuments, Personnages/Entrepôts généraux

Entrepôts généraux

En 1836, l’entrepôt des farines et des céréales destinées aux Parisiens se limitait au grenier d’abondance de la Bastille et à la Halle aux blés. De nouvelles installations étaient indispensables à une population en rapide croissance. La Villette fut choisie à cause de ses canaux, qui permettaient un acheminement aisé et peu coûteux. Dès 1850, un deuxième magasin s’avéra nécessaire, et deux autres magasins-docks furent construits en 1858-1859 le long du quai de la Gironde, pour entreposer farines, fécules, grains, huiles, alcools et denrées coloniales. Incendiés en mai 1871, aux derniers jours de la Commune, tous ces bâtiments, rapidement reconstruits, ont servi durant un siècle, avant d’être supplantés par de nouvelles installations. 

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment