C’est sans doute au XIIe siècle que les eaux de Belleville ont été captées à l’usage du prieuré de Saint-Martin-des-Champs. Un aqueduc de grandes dimensions (1,92 mètres de hauteur sur 1,18 de largeur) collectait les eaux de nombreuses sources et les acheminait vers Paris. La canalisation était entretenue grâce à des regards dont trois subsistent : ceux de la Lanterne, des Messiers (17, rue des Cascades), de la Roquette (36-38, rue de la Mare). La tête de l’aqueduc se situait au regard de la Lanterne, édifice important (4,70 mètres de diamètre et 8,80 de hauteur) à demi-enterré, construit entre 1583 et 1613. On y accède par un escalier de 20 marches à double rampe.