Sélectionner une page

Pour la petite histoire, le pont Marie doit son nom à l’ingénieur-entrepreneur Christophe Marie qui le construit de 1614 à 1635.

Cet édifice date du xviie siècle, ce qui en fait l’un des plus anciens ponts de Paris.

Réalisé pour suivre l’urbanisation de l’île Saint-Louis, sa construction s’étale sur 20 ans, depuis 1614 jusqu’en 1635. À cette date, il est ouvert à la circulation.

Cinquante maisons sont ensuite construites sur le pont par le charpentier Claude Dublet.

En 1658, la Seine en crue emporte les deux arches sud avec les vingt maisons qui les surmontent. En 1660, un pont de bois rétablit la circulation.

La construction en pierre ne commence qu’en 1677 après l’intervention de Colbert.

En 1769, toute construction de maison sur les ponts est interdite.

Les cinq arches qui le composent sont différentes.

Le pont Marie constitue le point kilométrique 0 pour la partie de la Seine située en aval du pont (la partie en amont ayant son point kilométrique 0 à Marcilly-sur-Seine)

Décoration : Les avants becs sont surmontés de niches, toujours restées vides de statues.