Sélectionner une page

C’est en 1860 que les limites actuelles du 2e arrondissement furent fixées, et que la Mairie fut transférée à cet endroit (elle avait occupé de 1849 à 1860 l’Hôtel d’Augny, rue Drouot). Les bâtiments ont été élevés à l’origine pour la Mairie de ce qui était alors le 3e arrondissement, sur le terrain de l’ancien couvent des Petits-Pères. En 1844, l’architecte Paul Lelong fut chargé de le lotir et de tracer la rue de la Banque ainsi que celle qui porte son nom. Alphonse Girard dessina les plans en 1847 et les travaux durèrent jusqu’en 1852. Comme toutes les mairies d’avant le Second Empire, elle s’intègre discrètement aux autres constructions de la rue. Un concours ouvert en 1879 pour la décoration de la Salle des Mariages fut remporté par Huillard, élève de Baltard, qui y dressa la monumentale cheminée conçue comme la glorification de la République. En 1880, trois tableaux furent commandés à Moreau de Tours, qui développent les idées de la 3e République sur le Mariage, la Famille et la Patrie. Ils figurèrent à l’Exposition Universelle de 1889. En 1988, l’escalier d’honneur fut orné de fresques évoquant les étapes de la vie dues à N. Dugué et X. Cahen.