Sélectionner une page

Livré à divers artisans au XVIIe siècle, confisqué à la Révolution, l’hôtel fut racheté en 1812 par un libraire. En 1832, Alexandre du Sommerard y installe ses collections du Moyen Age et de la Renaissance,déjà célèbres : Balzac décrit cette tentative de reconstitution de la vie quotidienne dans une atmosphère et un cadre saisissants de réalisme. Il meurt en 1842, et l’Etat acquiert le bâtiment et les œuvres qu’il abrite : l’inauguration du musée, le 17 mars 1844, est un triomphe et attire 12 000 visiteurs. Considérablement enrichi dès l’époque de son premier conservateur, Edmond du Sommerard, le dépôt est réservé aux objets du Moyen Age en 1945 (le château d’Ecouen présente désormais les collections Renaissance) et s’accroît encore du produit des fouilles du parvis Notre-Dame. Le pied-à-terre des abbés de Cluny entrepris pour Jean de Bourbon dans la seconde moitié du XVe siècle et achevé sous Jacques d’Amboise en 1498 reste un des rares témoins de l’architecture civile médiévale à Paris. Sa chapelle, en particulier, est un chef-d’œuvre du style gothique flamboyant.