Au 59 de la rue d’Auteuil, dans une maison entourée d’un beau jardin, achetée en 1772 au pastelliste Quentin de la Tour, Mme Helvétius, veuve du philosophe, tient jusqu’à sa mort en 1800 un salon célèbre où aiment à se retrouver les grands esprits du siècle des lumières : Malesherbes, Turgot, d’Alembert, Condorcet. Celle que son ami Benjamin Franklin appelle « Notre Dame d’Auteuil » échappe à la guillotine grâce à son immense générosité. Elle décline sa demande en mariage – elle a 65 ans et lui 80 – mais lui écrit d’Amérique en 1785 : « toutes les fois que dans mes rêves je me transporte en France, c’est d’abord à Auteuil que je vais ». Elle voisine agréablement avec la spirituelle Madame de Boufflers, devenue en 1773, après une longue liaison avec le prince de Conti, propriétaire de l’immense domaine d’en face, où la rejoignent les habitués du fameux salon du Temple, séduits par le beau parc à l’anglaise, dont la « Villa Montmorency » est aujourd’hui le seul vestige.