La rue Jenner fut d’abord le chemin du Chevaleret, puis la rue des Deux-moulins : les grands moulins à vent alimentant en farine l’Hôpital de la Salpêtrière, quoique ruinés dès 1830, ont laissé leur nom au quartier. Ces deux tours carrées de bois sur socle conique en pierre, construites dès les années 1660, fournissent la farine pour les quelques dix mille personnes vivant à l’hôpital sous Louis XVI. Le pain est préparé à la boulangerie des hôpitaux, dans l’ancien Hôtel Sardini, rue Scipion. Les moulins sont désaffectés en 1811. Jouxtant ce terrain libre, un curieux bâtiment de style néo-classique est alors construit pour le Service des Poudres de l’Armée impériale. Il sbsiste dans la cour du 99, boulevard de l’Hôpital.