Cette salle de spectacles fut construite en 1869, à l’initiative d’Henri Larochelle, par l’architecte Cusin. Le décor de la façade principale est l’œuvre d’un jeune sculpteur alors inconnu, Auguste Rodin, étudiant aux Beaux-Arts et aux Gobelins. Les deux figures sculptées le Drame (l’homme) et la Comédie (la femme). A son ouverture, ce théâtre à l’italienne de 800 places accueille des mises en scène à grand spectacle comme celle du « Tour du monde en 80 jours », qui compte quinze tableaux. Au succès des représentations théâtrales succède celui des spectacles de variétés et, dès 1906, des projections de films documentaires, comiques et de fiction. Permanent depuis 1934, le cinéma a été restauré en 1993.