Au n°70 de cette rue médiévale se trouve déjà le « petit hôtel » d’Estrées ; vers 1550, le grand maître de l’artillerie, Jean d’Estrées, se fait construire ici une nouvelle résidence. Son fils Antoine épouse Françoise Babou de la Bourdaisière, dont il a deux garçons six filles. Née en 1571, Gabrielle est présentée en 1590 à Henri IV par sa cousine Claude de Beauvilliers, abbesse de Montmartre et maîtresse en titre du Béarnais. Elle lui succède en 1591 et donne naissance à trois enfants, tous légitimés ; de nouveau enceinte en 1599, elle meurt d’une crise d’éclampsie suivie d’une hémorragie la veille de Pâques, alors que le roi vient d’annoncer leur prochain mariage. Toute la cour prend le deuil après les funérailles, célébrées à Saint-Germain l’Auxerrois.