François Mansart a bâti cet hôtel entre 1648 et 1651 pour Jean-François Guénégaud des Brosses, conseiller d’Etat. La sobriété de la décoration et l’équilibre des volumes caractérisent son style. Seule une utilisation systématique de refends ponctue le rythme des deux façades, avec la présence, au premier étage, d’une grande fenêtre. Celle de la façade sur jardin est une porte-fenêtre ouverte sur un balcon porté par de robustes consoles et couronnée d’un fronton. L’accès aux appartements, à l’escalier et au jardin se fait sur un seul axe : l’antichambre s’ouvre à la fois sur cour et sur jardin. L’escalier est un véritable chef-d’œuvre. Restauré, l’hôtel abrite actuellement le musée de la Chasse et de la Nature.