Sélectionner une page

L’hôtel primitif a été bâti pour Charles de Guénégaud après 1646 ; le chancelier de Francis Boucherat l’acheta en 1686 et le fit reconstruire. En 1733, il passa à Vincent Hennequin d’Ecquevilly, capitaine de l’équipage du sanglier pour le roi, d’où son appellation. La décoration a été refaite par son fils Louis avec l’emploi d’emblèmes de chasse. L’hôtel fut occupé de 1816 à 1901 par les religieuses franciscaines de Sainte-Elisabeth, qui l’ont dénaturé en vendant les boiseries à la fin du XIXe siècle. L’hôtel est dévolu au commerce mais il subsiste à l’intérieur un superbe vestibule de style rococo et un escalier pourvu d’une rampe richement ornée.