Sélectionner une page

Commencé par Jean Courtonne en 1722, cet hôtel fut vendu inachevé au comte de Matignon, avant d’entrer par héritage dans la famille régnante de Monaco, qui, le conserva jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. Théâtre de fêtes splendides données par Talleyrand sous l’Empire en l’honneur des ambassadeurs étrangers, l’hôtel de Matignon revint à la duchesse de Bourbon par suite d’un échange avec le palais de l’Elysée, sous la restauration. Acquis par le duc et la duchesse de Galliera en 1852, il fut remanié par Duban, et offert à l’empereur François-Joseph pour y installer l’ambassade d’Autriche-Hongrie. Siège de la Présidence du Conseil à partir de 1935, il abrite aujourd’hui les services du Premier Ministre et le Secrétariat Général du Gouvernement.