Né le 22 janvier 1592 au village de Champtercier, près de Digne,l’astronome Pierre Gassendi est une figure de la vie intellectuelle parisienne, dans le cercle de savants qui préfigure l’Académie des sciences. Nommé en 1645 titulaire de la chaire de mathématiques du Collège royal, ce « grand homme en petite taille » est « un abrégé de vertu morale et de toutes les belles sciences, mais entre autres, d’une grande humilité et bonté, et d’une connaissance très sublime dans les mathématiques » selon son confrère Gui Patin, pourtant peu porté à l’indulgence. Il passe les deux dernières années de sa vie ici, chez son ami Henri Habert de Montmor, maître des requêtes et généreux mécène, et meurt le 24 octobre 1655.