Le 16 mars 1627 Louis XIII pose la première pierre de l’église des Jésuites. Construite par le père François Derand sur les plans du frère Martellange, elle est consacrée le 9 mai 1941 sous le vocable de saint Louis. Célèbre pour ses prédicateurs, notamment Bourdaloue, elle possède un riche mobilier, et de nombreuses œuvres d’art en harmonie avec son style inspiré du baroque italien. La plupart ont disparu à la Révolution. A sa redécouverte, en 1802, l’église adopte le nom de Saint-Paul-Saint-Louis pour conserver le souvenir de l’église paroissiale Saint-Paul, située dans la rue du même nom et détruite en 1700.