Conservatoire Hector Berlioz

Home/Lieux, Musique, Personnages/Conservatoire Hector Berlioz

Conservatoire Hector Berlioz

Pierre-Désiré Gouthière, né en 1732 à Bar-sur-Aube, vint tôt à Paris et devint l’élève du ciseleur-doreur François Ceriset dont il épousa la veuve. Il connut alors une vogue extraordinaire. Inventeur du procédé de la dorure au mat qui donnait à ses œuvres un éclat incomparable, il réalisait d’après les dessins d’architecte illustres comme Bélanger ou Ledoux des girandoles ou des bras-de-lumière très appréciés de Louis XVI, du duc d’Orléans ou de madame du Barry. A la Révolution, ses clients entraînèrent dans leur ruine l’artisan impayé. Cet hôtel, construit par Joseph Métivier, le perdit. Gouthière avait vu grand : le bâtiment visible aujourd’hui est une petite partie d’un vaste corps de logis comportant plusieurs boutiques. Incapable de faire face à ses créanciers, il mourut dans la misère en 1813. Derrière l’élégante façade à refends, dont la porte s’orne d’une lunette où deux figures féminines couronnent une divinité, surmontée d’une frise représentant le triomphe de Bacchus, les gypseries du décor intérieur subsistent en grande partie.

About the Author:

Passionné de ces petites histoires qui font la grande, j'ai conçu ce site pour partager avec le plus grand nombre cette passion.

Leave A Comment