Pour la petite histoire, le château de Cadillac naît du désir d’un seul homme, un certain Jean-Louis de Nogaret de la Valette, premier duc d’Epernon. Si ce nom interminable ne vous évoque rien, c’est parce qu’il a été quelque peu oublié par l’Histoire. En revanche, au début du XVIIe siècle, le duc d’Epernon est incontournable. Ayant servi pas moins de trois rois et une régente, il finit même par diriger l’armée et un bon tiers du royaume ! D’où ce surnom de « demi-roi ».

Malgré la puissance du duc d’Epernon, tous ne sont pas tendres avec lui. Des critiques évoquent son caractère irascible et « malcommode ». La personnalité ombrageuse du duc serait même à l’origine du surnom de son cabinet de travail au château. Selon la légende, les domestiques l’auraient rebaptisé « la moutarde » en référence aux colères de leur maître…

Pour son château de Cadillac, le duc voit tout en grand : à sa demande, les architectes construisent une superbe demeure. Des voyageurs de l’époque vont même jusqu’à dire « qu’il équivalait le Louvre en somptuosité » ! Les murs sont recouverts de luxueuses tapisseries, brodées de fils d’or. Comble du raffinement, de gigantesques cheminées ornent les pièces d’apparat. Entièrement recouvertes de marbres colorés et décorées de sculptures, elles font partie des plus belles cheminées de France.

> Visiter le château de Cadillac